CHME :   CHM G :    URGENCE :    SAMU :
Generic selectors
Expressions exactes seulement
Recherche dans le titre
Rechercher dans le contenu
Rechercher dans les publications
Rechercher dans les pages
Filter by Categories
INFO-ACTU

Le Centre Hospitalier Mère-Enfant Monkole est situé à l’ouest de Kinshasa (R.D.CONGO) ; (Voir le maps)

Monkole/ Commune de Mont-Ngafula dont la population est estimée à 500.000 habitants.

 

Promu par le Centre Congolais de Culture, de Formation et de Développement (CECFOR asbl en abrégé), association sans but lucratif, le Centre Hospitalier Mère-Enfant Monkole rend accessibles des soins de qualité à la population, depuis sa création en 1991, grâce à des programmes et des projets en partenariat avec des partenaires publics et privés. Il a été érigé en 2011 en Hôpital Général de Référence de la Zone de santé de Mont-Ngafula I. Le Centre Hospitalier Mère-Enfant Monkole collabore avec le Ministère de la Santé et les structures de santé de la  R. D.  Congo au développement du secteur sanitaire.

Dans un environnement social difficile, le Centre Hospitalier Mère-Enfant Monkole offre une attention médicale et humaine aux patients et à leur entourage familial, en particulier à ceux des catégories les plus vulnérables. En plaçant le patient au centre de ses objectifs pendant tout le parcours hospitalier, le personnel de l’hôpital travaille de façon multidisciplinaire au service de chaque personne. Il s’appuie sur la collaboration d’autres professionnels congolais et étrangers et participe à des programmes de formation permanente organisés par l’institut supérieur en science infirmière ISSI, (Voir le site) et le Centre de Formation et d´Appui Sanitaire CEFA, (Voir le site), initiatives promues aussi par CECFOR asbl.

 

Le Centre Hospitalier Mère-Enfant Monkole confie à la Prélature de l’Opus Dei, institution de l’Eglise catholique, la responsabilité de son orientation chrétienne. De par son identité juridique et en vertu de son autonomie, le Centre Hospitalier Mère-Enfant Monkole n’est pas confessionnel et il assume lui-même toute la responsabilité de la gestion hospitalière.

 

Lors de sa visite pastorale en R. D. du Congo en 1989, le Bienheureux Alvaro del Portillo, prélat de l´Opus Dei (1975-1994) a encouragé cette initiative de professionnels œuvrant dans le secteur sanitaire. Ces derniers ont jeté les bases pour la création d’une structure médicale performante au service de toute personne, sans aucune discrimination, et en promouvant une attention sanitaire de qualité en accord avec la dignité de chacun.

Pour plus de détails sur l’autonomie des œuvres d’apostolat collectif de la Prélature de l’Opus Dei, voir le site web de l’Opus Dei (Voir le site)

 

Mission 

Le CHME a pour mission d’assurer des soins de qualité à toutes les couches de la population, particulièrement  aux catégories vulnérables.

Il met un accent particulier dans le respect de la dignité de la personne et de la vie humaine dès sa conception à sa fin naturelle.

Il travaille à appliquer les standards de l’art médical en vigueur dans le pays et à travers le monde entier.

Vision 

Être un hôpital accessible pour toute la population en donnant un niveau de qualité de soins basé sur la culture de l´excellence professionnelle et l´attention humaine aux malades et leur famille.

Être un centre de développement humain et de perfectionnement professionnel pour la population congolaise.

Être un hôpital  intégré et moteur dans le système de santé de la RDC.

Valeurs

Attention centrée sur la personne, l’excellence professionnelle, la collaboration interprofessionnelle, l’honnêteté, la transparence, la rigueur, l’engagement, l’esprit de service.

Le projet de construction de l’hôpital Monkole est né en 1989 sous l’initiative d’un groupe de congolais et de quelques européens résidents à Kinshasa, qui considérèrent que, la situation médicale de la Zone de Mont Ngafula avait besoin d’être appuyée principalement dans les zone de  maternité et de pédiatrie.

Les activités débutèrent avec un service ambulatoire comptant 3 lits d’observation tenu par une petite équipe de médecins et infirmiers. Le premier malade fut reçu le 26 mars 1991. Quelques années après, CECFOR asbl créa une école d´infirmières et un centre de formation sanitaire.

Suite à une demande de plus en plus importante de son environnement, le Centre Hospitalier Monkole a depuis travaillé dans une optique d’extension. En 2007 les travaux de construction d´un grand bâtiment de 15.000 m2 avec une capacité de 158 lits a été entrepris. Une partie de ce bâtiment (9.000 m2) a été inaugurée au mois de juin 2014 et comptera 110 lits. Dans un futur proche, le Centre Hospitalier Monkole souhaite achever le projet de construction réaliser l’occupation des 158 lits d´hospitalisation.

En mars 2011, le Centre Hospitalier Monkole a été érigé en Hôpital Général de Référence de la zone de Santé de Mont Ngafula. Ce nouveau cap a scellé un partenariat avec le Ministère de la Santé Publique en RDC.

Pour renforcer les résultats de l´activité du Centre Hospitalier Monkole dans le secteur de la santé en RDC, CECFOR asbl a créé deux autres structures d´appui dans les années 90 : un Institut des Sciences Infirmières (ISSI) et un centre de formation continu en santé (CEFA).

Ces 2 structures de formation viennent en appui de l’hôpital dans la formation du personnel soignant et dans le renforcement des capacités des médecins, des techniciens de laboratoire, de radiologie, pharmaciens et gestionnaires de santé.

Toutes les deux structures sont situées à Mont Ngafula à proximité du Centre Hospitalier Monkole.

L´Institut Supérieur en Sciences Infirmières (ISSI) a une double finalité :

  • Faire bénéficier au Centre Hospitalier Monkole d’infirmières de qualité ayant un grand sens de responsabilités professionnelles et un bon niveau technique et relationnel, partageant la vision et les valeurs de Monkole.
  • Permettre à un grand nombre de jeunes filles congolaises d’obtenir un diplôme qualifié leur permettant de travailler à travers tout le pays en étant des professionnelles reconnues et recherchées. L’ISSI est agréé par le Décret Présidentiel n° 06/106 du 12 juin 2006.

Depuis sa création les résultats obtenus ont été très satisfaisants :

  • 403 infirmières sont diplômées depuis l´année 2000.
  • Taux d’emploi des diplômées de près de 70%.
  • Plus de 40% des infirmières de Monkole proviennent de l’ISSI.
  • Des infirmières formées à l’ISSI travaillent dans de nombreuses institutions de santé de Kinshasa et du reste du pays.

L’ISSI base son enseignement sur le principe du développement des compétences. En plus du premier cycle de 4 ans en soins infirmiers généraux, équivalent d’un diplôme de Bachelor ou de licence dans le système LMD, il dispense aussi un 2e cycle en Administration des Programmes de Santé (MAPS) et un programme de  Formation continue des infirmières, des enseignants infirmiers et d’autres professionnels de santé.

Pour plus d´information au sujet d’ISSI, veuillez cliquer sur ce lien : www.issi.ac.cd

Le Centre de Formation et d´Appui Sanitaire (CEFA), est un centre de formation continue, il organise des cours de formation professionnelle dans le domaine de la santé pour tous les professionnels de la RDC et des autres pays de l´Afrique qui souhaitent renforcer leurs capacités professionnelles. Le CEFA présente des installations préparées avec une technologie permettant une communication online avec des formateurs d’autres pays. En plus, le CEFA a un réseau des collaborateurs au niveau international qui participent au développement des activités de formation.

Pour plus d´information au sujet de CEFA veuillez cliquer sur ce lien : www.cefacongo.com

Sans-titre-3